conduit de cheminée pour poêle à pellets

Conduit pour poêle à granulés de bois.

Un poêle à pellets est une chaudière à condensation (gaz HR) ; sa fumée est beaucoup moins chaude que celle d'un poêle à bois. La fumée est poussée vers le haut par un ventilateur. La fumée d'un poêle à bois ou à gaz monte naturellement.

Souvent, on entend dire de manière simplifiée "un trou dans votre mur, une prise de courant et votre installation de poêle à pellets est réalisée".
La réalité est un peu plus sérieuse.
Ces poêles ont besoin d'électricité pour fonctionner : en cas de panne de courant, l'alimentation des ventilateurs, de la vis sans fin et de l'allumeur ne fonctionnent plus.
Dans le cas d'une panne électrique de plusieurs minutes, la combustion s'arrête et il est nécessaire d'avoir au moins 1,50 m de sortie verticale arrière pour évacuer par tirage naturel les fumées qui vont résulter de la combustion des granulés se trouvant dans le poêle.
Il est fortement question d'ailleurs que la commission européenne travaillant sur la norme EN-14785 n'autorise plus la sortie ventouse horizontale (traversée du mur).
Le Luxembourg, l'Autriche et l'Allemagne ne l'autorisent déjà plus, même pour les appareils au gaz.

Les règles de base sont les suivantes :

  • Matière: acier inoxydable - pas d'aluminium.
  • Montez d'au moins environ 150 cm verticalement.
  • Si vous avez une partie horizontale de plus de deux mètres, laisser une pente de 3% minimum de façon à éviter la stagnation de condensats.
  • Essayez d'éviter trop de courbes, en utilisant autant que possible 2 x 45 º au lieu de 90º.
  • Pensez à équiper l'extrémité de votre conduit d'un chapeu "chinois" ou anti-refoulement.
  • Prendre en compte le fait que le conduit nécessite un nettoyage régulier.

Les produits

Veuillez évaluer cette page

  • Laissez un nom et une adresse électronique si vous souhaitez être contacté.